L’économie circulaire c’est quoi?

Publié le 24 mars 2022

Par Myra Tremblay, MBA, conseillère en responsabilité sociale d’entreprise 

Être circulaire, c’est repenser sa chaîne de valeur et optimiser l’utilisation de ses ressources pour éviter le gaspillage. L’économie circulaire permet de transformer les déchets en ressources, de diminuer la pollution et de prolonger la durée de vie des matériaux et des produits finis.

Un autre avantage de l’économie circulaire est la création de nouvelles collaborations et d’opportunités d’affaires rentables, grâce au maillage entre producteurs, transformateurs, distributeurs et restaurateurs.  Cette création de valeur collective est un aspect très intéressant du modèle économique durable, surtout dans l’industrie agroalimentaire, où le potentiel de valorisation des résidus agricoles est fort.

La définition académique va comme suit : « l’économie circulaire est un système de production, d’échange et de consommation qui contribue directement au développement durable. L’économie circulaire permet d’optimiser l’utilisation des ressources à toutes les étapes du cycle de vie d’une bien ou d’un service, dans une logique circulaire, tout en réduisant l’empreinte environnementale et en contribuant au bien être des collectivités et des individus ».

Plus simplement, l’économie circulaire offre des solutions concrètes aux entreprises pour repenser et optimiser leurs modèles d’affaires.  Ce remaniement plus durable permet aussi de limiter le réchauffement climatique, de préserver nos ressources naturelles limitées et de stimuler des sociétés équitables.

De plus en plus d’organisations cherchent à transformer les principes de l’économie circulaire en une réalité pratique, parce qu’elle offre aussi des opportunités d’affaires considérables.

 

En référence au graphique ci-dessus, l’économie circulaire propose donc de :

  • Réduire en amont la quantité de ressources vierges consommées (1)
  • Intensifier l’usage des produits (2.1)
  • Allonger leur durée de vie (2.2)
  • Remettre en circulation les ressources et matériaux une fois les produits arrivés en fin de vie utile (2.3.)

Nous étudierons plus en détail les différentes stratégies dans les articles à venir.

Vous êtes intéressé par la démarche ou souhaitez en discuter avec moi? Contactez-moi à [email protected]