Comment augmenter sa circularité

Publié le 11 mai 2022

Par Myra Tremblay, MBA, conseillère en responsabilité sociale d’entreprise 

L’économie circulaire vise à augmenter l’efficacité des procédés, d’accroître la réduction des émissions et de réduire l’extraction de ressources. Ces mécanismes auront aussi comme conséquences d’améliorer la sécurité de l’approvisionnement et la stabilité des prix lorsque les matières restent dans la région.

Bien que les bénéfices soient nombreux, la méconnaissance du concept, le développement de nouvelles compétences permettant de bien hiérarchiser les stratégies et la résistance au changement peuvent représenter des freins importants. La liste des avantages est longue et comprend entre autres :

  • Création de richesse et d’emplois moins délocalisables
  • Développement de technologies et de produits à empreinte environnementale plus faible
  • Source d’innovation et de nouveaux modèles d’affaires
  • Convivialité, bien être, gain d’espace
  • Sauvegarde du patrimoine d’un territoire
  • Préservation des écosystèmes
  • Opportunité de spécialisation pour le territoire
  • Répond aux besoins de long terme des populations

Pour avancer concrètement la démarche circulaire, et chapeauté par RECYC-QUÉBEC, de nombreux intervenants du gouvernement, des centres de recherche et d’organismes variés se sont alliés pour étudier et prioriser les secteurs pour accélérer la transition. Ils ont présenté un large éventail de solutions pour stimuler l’indicateur de circularité du Québec.

6 scénarios ont été priorisés et permettront d’augmenter notre circularité. Le rapport de circularité présente en détail un total de 37 stratégies à appliquer. Nos membres producteurs auront un rôle essentiel à jouer, car l’agriculture durable est un pilier de circularité.

La puissance de ces interventions combinées dans toutes les sphères de notre économie mènerait à une hausse de la circularité de 3,5 % à 9,8 %.

Consultez le rapport 2021 pour en apprendre davantage sur les 37 stratégies améliorant la circularité du Québec. Ces scénarios peuvent servir de base pour une entreprise désirant débuter sa démarche et créer un plan d’action. Être accompagné par un expert en développement durable demeure un excellent premier pas. Cette démarche peut aussi être financée en partie par le Fonds Écoleader, suffit de contacter son agent régional.

Vous êtes intéressé par la démarche ou souhaitez en discuter avec moi? Contactez-moi à [email protected]