12 façons de circulariser ses ressources

Publié le 20 avril 2022

Par Myra Tremblay, MBA, conseillère en responsabilité sociale d’entreprise 

Comme on a découvert dans les derniers billets, les industries linéaires dépendent de processus non durables et de taux de consommation qui dépassent la capacité de ressources présentes sur terre.

L’économie circulaire permet l’amélioration de la durée de vie des produits, car on élimine les résidus et la pollution dès la conception de ceux-ci. De plus, le fait de réutiliser les produits et les matériaux laissent les systèmes naturels se régénérer.

Pour mettre sur pied un projet circulaire, il faut de la patience et de la persistance, car on doit repenser tous ces processus internes. Toutefois, les avantages sont nombreux. Plusieurs entrepreneurs québécois ont d’ailleurs témoigné qu’adopter des stratégies circulaires permettait :

  • d’ouvrir de nouveaux marchés
  • d’amener de nouvelles opportunités
  • d’augmenter sa rentabilité,
  • d’améliorer l’image de marque et sa perception sur le marché.

 

Voici 12 actions concrètes qui permettent d’optimiser l’empreinte environnementale de son entreprise, d’innover et de propulser des procédés propres.

 

Par où commencer pour les entreprises?

L’apprentissage assisté par les pairs et le transfert de connaissances accéléreront le rythme vers la circularité. À cet effet, plusieurs ressources sont offertes pour encadrer les entreprises québécoises. Les acteurs paragouvernementaux et centres de recherches listés ici offrent d’ailleurs des outils et différents types d’accompagnement pour débuter et concrétiser sa démarche.

De plus, la plateforme de référence Québec Circulaire est une ressource très pratique et renseigne sur les évènements à venir et l’avancement de notre circularité en général.

Vous êtes intéressé par la démarche ou souhaitez en discuter avec moi? Contactez-moi à [email protected]